Nous avons trouvé l’animation qu’il vous faut pour votre cocktail !!!

HOME, MON UNIVERS

Vous cherchez une animation originale pour votre cocktail… Nous avons trouvé !!! Réinventez et innovez ce moment avec l’atelier « Chrysalides » de Sabrina Ménir du « Goût des Mets »…

Qu’est ce que c’est que cet atelier ?!?…. Eh bien, c’est l’occasion de goûter la nourriture du futur…!!! je suis intimement convaincu que vous serez séduit par les « toasts de fois gras et fourmis », les « sushi au criquet » en apéro ou encore les « scorpions au chocolat sur un lit de fraises et de framboises » en dessert

Ouiiiii !!!! Des insectes à votre cocktail…

Vous ne rêvez pas !!! C’est ludique, frais et délicieux !!!

Chez Ness Bethel Wedding, On a Hésité (un peu beaucoup)…On a Testé (le tout)

et surtout, On a Approuvé…

Alors… N’hésitez plus… Osez cette aventure, cette animation plus qu’innovante…

 

 

 

L’interview d’Emma Lourès, coach sportif et chorégraphe.

ENVIE DE..., HOME


J’ai rencontré la semaine dernière Emma Lourès, coach sportif et chorégraphe, à qui j’ai posé plusieurs questions au sujet de la première danse…

Nelly de Kouessan : Pourquoi fait-on appel à vous pour les mariages ?

Emma Lourès : Pour le jour J, on a envie d’être le plus beau… Hommes comme femmes! C’est un privilège commun. On veut être en forme, perdre un peu de poids pour rentrer dans sa robe ou son costume … En théorie, on ne se marie qu’une seule fois ! Donc on fait appel à un coach sportif…

Ensuite on fait appel à moi pour la danse… qui est aujourd’hui à la mode, notamment grâce aux Flash mobs, Lip dubs,… De nos jours on danse de manière festive sans trop vouloir professionnaliser la chose ! Les bals et la première danse ont toujours existé, mais, on a maintenant envie de créer une vraie chorégraphie, soit avec un côté humoristique, soit en rapport avec un événement personnel comme la rencontre des mariés…

Mon rôle en tant que chorégraphe et coach sportif (deux casquettes qui sont pour moi indissociables) c’est d’aider les futurs mariés à créer cet événement pour qu’il soit le plus « professionnel » possible, mais que ça paraisse quand même très accessible aux yeux de tous.

N.D.K. : Quel type de danse est la plus sollicitée? Quelles sont les tendances pour la première danse ?

E.L. : Ça varie en fonction de l’état d’esprit des futurs mariés. Si on part sur quelque chose de très classique on va inévitablement vers une valse. C’est alors à moi de leur proposer de la travailler de manière atypique, ou alors si ils sont ouverts à d’autres choses, on leur propose de décaler totalement la première danse  (salsa, slow,…)

N.D.K. : Pensez-vous qu’il y a une influence par rapport aux nouvelles émissions de télé (Danse Avec Les Stars…) au cinéma (Dirty Dancing,…) ou à des artistes (Single Ladies de Beyoncé…) ?

E.L. : Absolument ! Aujourd’hui grâce à Internet et à ces émissions, la danse paraît accessible car c’est ce qu’on nous laisse croire ! Or il faut quand même un minimum de travail, de coaching et d’encadrement pour arriver à un résultat correct ! Mais grâce à ça,  les gens sont aujourd’hui beaucoup plus ouverts, ont plus d’envies et osent plus !

Comme vous l’avez cité, il y a  Single Ladies  de Beyoncé qui est absolument formidable, et je connais beaucoup de futurs mariés qui ont eu envie de reproduire la chorégraphie, ou même la mariée seule… Du coup on en a fait un petit show de 2 minutes à l’ouverture du bal. C’était un peu américanisé, et forcément très ludique !

On est souvent amené à être le plus fun possible, pour faire plaisir aux futurs mariés, et à nous aussi du coup !

N.D.K. : Puisque vous en parlez, combien de temps doit-on s’y prendre à l’avance pour obtenir un résultat « correct » ?

E.L. : Si la demande est explicite et si il y a une véritable envie, il faut inévitablement organiser ça le plus tôt possible.

Pour faire simple, à 15 jours du mariage, il faudrait se voir tous les jours à raison de 5 à 6 heures par jour pour pouvoir arriver à quelque chose de cohérent.

Donc je préconise 2 heures par semaine, 6 mois en amont, pour avoir un résultat plus que correct, voire même extraordinaire !!!

C’est le temps qu’il faut pour que la chorégraphie soit à la hauteur des espérances des mariés, et des invités qui vont regarder ce show phénoménal !

N.D.K. : Les hommes jouent-ils réellement le jeu de la première danse? Sont-ils enthousiastes, sont ils réticents ? Est ce que ça les ennuie ? Comment réagissent-ils ?

E.L. : Alors en règle générale, on est d’accord, il y a toujours une réticence, c’est indéniable !  Sûrement par appréhension, inhibition, gène, ou en pensant que c’est un « truc de filles »… Ca on n’y échappe pas !

 Mais au fur et à mesure des rendez-vous, on se rend compte que c’est le marié qui rentre le plus dans le jeu, mais il faut que ça reste ludique, que ce ne soit pas une contrainte Et il trouve ça plutôt plaisant.

Les hommes préfèrent jouer à la Playstation ou jouer au Foot, mais c’est un échange au cours duquel le mari veut faire plaisir à sa femme…

Et on a souvent des surprises en se rendant compte que l’homme est au final beaucoup plus rythmique et créatif, voire plus délirant que la femme.

Donc ne galvaudons pas l’image de l’homme qui ne s’y intéresse pas !!!

N.D.K. : Quel a été votre plus gros défi ? La demande la plus folle?

E.L. : Le défi le plus extraordinaire de ma carrière est cette demande de futurs mariés, qui voulaient faire un Flash mob à Time Square !

L’endroit improbable où il y a des écrans et luminaires partout, le centre névralgique et artistique de New York !

C’était un hommage au père du marié, ancien chanteur de comédie musicale. On a donc dû organiser ça sans autorisations, c’était un enfer en terme de préparations ! Mais nous  avons fait ce Flash mob à New York avec une centaine d’invités !

N.D.K. : Merci beaucoup Emma, c’était très instructif !

Retrouvez ci-dessous la vidéo I’m My Own Mirror, réalisée par Annabelle Thépot et chorégraphié par Emma Lourès

Les fleurs idéales des mariages d’hiver…

ENVIE DE..., HOME

    J’adore les fleurs… mélanger les textures, les odeurs, les formes, pour rendre chaque composition unique.

    En fait, si il n’y avait qu’une seule règle pour moi, ce serait d’utiliser uniquement des fleurs de saison pour le bouquet de la mariée ou les décoration florales.

    Pour tous les mariés d’hiver, voici en images une sélection (légendée) de fleurs de saison que j’adore utiliser pour mes décorations:  Gypsophile, L’amaryllis, Arum (ou Calla), Anémone, Renoncule, Violette, Tulipe, Rose, Orchidée, Hortensia!

    Pourquoi prendre un Wedding Planner?

    MON UNIVERS

    Je suis wedding planner depuis plusieurs années, et mon expérience m’a donné aujourd’hui envie de répondre à la question que beaucoup de futurs mariés me posent lors de notre première rencontre: pourquoi faire appel à un wedding planner?

    S’il est vrai que, depuis le fameux film « Un mariage trop parfait » avec Jennifer Lopez, tout le monde connait l’existence de ce métier, peu de gens savent en quoi consiste réellement le travail  de ce chef d’orchestre de l’ombre qui peut éviter bien des  déconvenues!

    Vous êtes perdus dans l’organisation de votre mariage, vous n’avez pas assez de temps à y consacrer  ou vous souhaitez simplement une aide pour la coordination du jour J? Le wedding planner vous accompagne et vous conseille afin que vous viviez les préparatifs de votre union en toute sérénité.

    A l’écoute de vos envies, il vous guide et sélectionne avec vous les meilleurs fournisseurs (lieu, traiteur, décoration, animation,…) qui feront de vos noces un moment de pure féérie. N’oubliez pas que le wedding planner est un expert de l’organisation et que son carnet d’adresses est à toute épreuve!

    Outre la gestion des prestataires, le Wedding Planner est également le confident des futurs mariés. Excellent diplomate, il gère votre entourage pour éviter que l’on s’empare de votre mariage (une belle-mère trop autoritaire, une demoiselle d’honneur qui veut se mêler de tous les détails,… ). Son crédo: les mariés restent les seuls décisionnaires.

    Parce que c’est un professionnel de l’évènement le wedding planner sait ce qu’il faut et surtout ce qu’il ne faut pas faire pour un mariage réussi. Il ne laisse rien au hasard.

    Le jour J vous savez donc que les plombs ne vont pas sauter, que le traiteur n’arrivera pas en retard, que la pluie ne viendra pas tout gâcher. Vous n’aurez plus qu’à vous laisser porter.


    Bande annonce du film « Un Mariage Trop Parfait » (2001)